• Coraline VAZ

Appel à projets co-opérons pour habiter nos territoires


La Fondation de France lance un appel à projet autour du logement. 
Vous avez jusqu'au 15 septembre 2021 12h (heure guyanaise) pour y répondre


Je candidate



Le logement représente une clé majeure de l’insertion, de l’équilibre et du mieux-être des personnes fragilisées. De nombreuses personnes et familles ne trouvent qu’avec beaucoup de difficultés une réponse à leurs besoins, et ont du mal à améliorer leurs conditions de vie. Elles se retrouvent alors dans des logements inadaptés, et parfois même sans logement du tout.


En France, aujourd’hui, plus de 4 millions d’hommes, de femmes et d’enfants endurent une situation de mal-logement. Ils sont 12 millions pour qui le logement est un facteur de fragilité ou de vulnérabilité.


  • Objectif

En 17 ans, le programme Habitat de la Fondation de France a soutenu plus de 2000 projets de logements stables. Leurs porteurs ont pu en évaluer la faisabilité, les faire démarrer, puis les conduire à leur autonomie. Ces projets concernent d’abord le public en marge des dispositifs de droit commun, celui que touche la pénurie de logements à coût accessible.


Ils visent aussi bien l’accès au logement que le maintien dans celui-ci, le développement d’une nouvelle offre que l’implication des habitants sur leur territoire.


Les personnes concernées auront une place centrale dans les actions mises en œuvre. Les porteurs évalueront la faisabilité de ces projets, pour les faire démarrer puis les conduire à leur autonomie.


  • Qui peut répondre ?

Les structures à but non lucratif et/ou d’intérêt général, tels qu’associations ou groupements d’habitants dotés d’une identité juridique.


La demande de subvention doit être présentée par le porteur du projet.


  • Quels critères de sélection ?

Cette vaste expérience a permis au programme Habitat de définir une série de critères. Ceux-ci offrent à un projet les meilleures chances de succès, lui permettant de servir au mieux l’intérêt de ses bénéficiaires. Non nécessairement cumulables, les critères sont les suivants :

  • l’implication des habitants dans la conception et la réalisation du projet, qu’il s’agisse d’accéder à un logement ou de conserver celui-ci ;

  • la mise en œuvre de solutions collectives ;

  • le développement des liens sociaux à tous les niveaux, de l’habitation au territoire de vie, ces liens ayant entre autre pour conséquence de soulager les situations d’isolement ou de solitude ;

  • l’attention apportée à la diversification de l’habitat et des bassins de vie ;

  • le développement de solutions diminuant les coûts du loyer et de fonctionnement des logements individuels ou collectifs ;

  • l’incitation des habitants à s’impliquer sur leur territoire ;

  • l’appui aux actions locales d’encouragement, de formation, d’accompagnement et de soutien à l’accès au logement à utilité sociale ainsi qu’au maintien dans un logement à loyer réglementé.

La Fondation de France soutiendra notamment, mais sans exclusive, les projets :

  • développant des solutions nouvelles telles que l’habitat participatif, le logement des travailleurs précaires, l’écohabitat, etc.

  • contribuant à sortir des situations de fragilité les habitants de copropriétés en difficultés, d’habitat dégradé et/ou énergivore, etc.

13 vues0 commentaire