• Pierre-Luc Mellerin

France Relance : développer l'alimentation locale et solidaire

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance un appel à candidatures national et départemental, dans le cadre du plan France Relance, afin de favoriser l’accès de tous, et plus particulièrement des populations isolées ou modestes, à une alimentation composée de produits frais et locaux. Cette mesure est dotée d’une enveloppe de 30 millions d’euros.



La mesure Développer l'alimentation locale et solidaire du plan de relance.

La mesure vise à soutenir les projets en faveur d’une alimentation locale et solidaire, dès lors qu’ils garantissent l’accès à une alimentation saine, sûre, durable, de qualité et locale à des citoyens qui en sont éloignés (élaboration ou distribution de paniers d’alimentation, préparation et distribution de repas, organisation de cuisines partagées ou de marchés solidaires, etc.).

Ces projets peuvent être portés par :

  • des têtes de réseaux,

  • des acteurs de la société civile,

  • des acteurs de l’économie sociale et solidaire.


Ce soutien sera complémentaire des mesures portées par le ministère des Solidarités et de la Santé qui soutient les associations de lutte contre la pauvreté.

>> Pour en savoir plus :


>> Pour vous lancer, retrouvez le guide Se lancer dans l'entrepreneuriat social, publié par l'Avise en 2020

Un volet national et un volet territorial

Le volet national, lancé par la direction générale de l’alimentation, vise à soutenir les projets structurants et innovants de têtes de réseaux qui permettent sur tout le territoire l’accès du plus grand nombre aux produits locaux, durables et de qualité. Le volet départemental vise à soutenir les projets locaux autour de 3 cibles :

  • les producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement en produits locaux et de qualité,

  • les associations, start-up, TPE, PME, communes et intercommunalités ayant des projets de mise à disposition d’une alimentation de la qualité pour tous,

  • les initiatives de développement de commerces solidaires ambulants destiné en particulier aux personnes isolées ou modestes.

Les bénéficiaires du volet départemental pourront déposer une demande de subvention dans le cadre de procédures à manifestation d’intérêt au niveau départemental, géré par les services du préfet de département.


Informations pratiques

L’appel à projet national est ouvert jusqu'au 28 février 2021 L' appel à candidatures départemental est ouvert depuis le 23 janvier 2021 Plus d'informations sur : www.economie.gouv.fr et sur agriculture.gouv.fr Vous pouvez également contacter votre Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt


Sources : https://www.avise.org/actualites/developper-lalimentation-locale-et-solidaire


15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout