• Coraline VAZ

Point d’étape sur la mission "Modèle économique des AI"

Le 23 décembre dernier commençait la mission “Modèle économique des AI”. Initialement destinée aux services de l’IGAS et de l’IGF, celle-ci aura finalement été commandée par la DGEFP au cabinet EY avec la vocation d'éclairer les autorités sur la nécessité de revoir – ou pas - l’aide au poste en AI.


Sollicité directement par la DGEFP, Coorace a contribué intensément au bon déroulé de l’étude. D’abord dans la constitution même de l'échantillon, puisque vous avez été nombreux à être contactés par le cabinet, mais aussi au cours et entre les restitutions du 16 mars et du 24 juin. Au cours de ces derniers mois, Coorace a ainsi martelé le besoin urgent de revaloriser l’aide au poste des AI dans ce contexte plus que tendu pour le modèle économique de vos structures.


Le réseau a, pour ce faire, lourdement insisté sur les différentes spécificités et forces du modèle notamment vis à vis du public accueilli, de l'importance du maillage territorial et de la fonction d'accueil, forces qui selon nous n'étaient pas suffisamment mises en exergue sur le document de restitution qui nous a été présenté (une quarantaine de slides powerpoint). Par ailleurs, nous avons pu exprimer notre désaccord sur une comparaison de modèle économique avec les ETTI qui ne nous a pas semblé pertinente, d'autant que l'échantillon s’est révélé assez faible et la méthode utilisée pour l'échantillonnage peu transparente.


Néanmoins, et suite à une forte demande du réseau, le cabinet a accepté d’objectiver le cout réel de l’accompagnement et de l’accueil par ETP en insertion et a conclu que celui-ci s’élevait à 2.800 euros. Nous nous sommes évidemment félicités de ce constat puisque celui-ci rejoint le plaidoyer que nous portons maintenant depuis plusieurs années sur le doublement de l’aide au poste (actuellement à environ 1400 euros). Nous avons naturellement exhorté les pouvoirs publics à s’aligner sur ce calcul.


Le futur de cette mission est à présent dans les mains du cabinet du nouveau ministre du travail Olivier Dussopt. Parallèlement à cela devrait être lancée prochainement une mission IGAS sur le financement du secteur de l’IAE.


Nous ne manquerons pas de vous informer des prochaines évolutions de ces deux missions.

0 vue0 commentaire
Coorace-Logo-couleur-Guyane.png
Tropical Leaves

Retrouvez l'actualité et les temps forts de
l'Insertion par l'activité économique (IAE) en Guyane