top of page
  • Coraline VAZ

Pour un meilleur accès aux soins des personnes handicapées en situation de précarité - 8 janvier 24

Date limite de candidature : 08 Janvier 2024

Organisme : Fondation Hospitalière pour la Recherche sur la Précarité et l’Exclusion sociale - en partenariat avec la Fondation Malakoff Humanis Handicap



Autant de constats, sans intention d’exhaustivité, qui prouvent de l’urgence à mieux documenter les difficultés d’accès aux soins encore plus critiques pour les personnes handicapées en situation de précarité, identifier les processus et les actions mises en œuvre afin d’améliorer la situation et la qualité de vie des personnes, renforcer la transversalité indispensable dans les politiques publiques, les dispositifs d’accueil et d’accompagnement, au service de ces personnes de plus en plus vulnérables.

 

Une attention particulière sera accordée aux projets établissant une collaboration étroite entre recherche et action, des projets de recherche sur l’action, pour l’action : associations et fondations travaillant sur l’accès aux soins des personnes handicapées en situation de précarité, se rapprochant ou s’étant rapprochées d’équipes de recherche, pour mettre en place ensemble des recherches appliquées ; chercheurs engagés sur ces problématiques, dans une diversité de disciplines, souhaitant porter des démarches de recherche en lien avec des acteurs de terrain qu’ils ont identifiés comme innovants.

L’objectif de cet appel à projets de recherches est d’identifier des projets permettant de mieux comprendre la situation et les parcours des personnes handicapées en situation de précarité, définir une démographie du handicap pour ces populations parfois « invisibles », en stimulant le rapprochement entre les acteurs de terrain, de toutes tailles, et les chercheurs, afin de promouvoir des expérimentations originales, des solutions innovantes pour un meilleur accès aux soins des personnes handicapées en situation de précarité.

Ces actions pourront ainsi, grâce aux enseignements de la recherche, être pérennisées, mises en œuvre avec une plus grande ampleur, ou sur d’autres territoires.

 

Compte-tenu des situations d’empêchements de toute nature chez les personnes handicapées, qui plus est en situation de précarité, les initiatives d’ « aller-vers » (équipes mobiles, par exemple) pourraient être particulièrement documentées.


Les enjeux liés à l'allocation aux adultes handicapés (AAH) pourraient être un autre domaine d’étude, alors que celle-ci peut constituer chez certaines personnes handicapées la seule ressource, ce qui peut conduire à des arbitrages financiers qui limitent ou annulent l’accès à la santé (coûts des soins élevés, reste à charge trop important…). De plus, les allocataires de l’AAH étant pour la majorité concernés durablement par le dispositif, il serait intéressant d’explorer comment cette durée peut être mobilisée pour développer des modalités d’accompagnement vers le soin.


De manière plus générale, les situations corollaires aux difficultés d’accès aux soins, voire la délocalisation des soins, les conséquences d’un non-accès aux droits ou de discriminations, mériteraient d’être étudiées.


Les projets peuvent concerner la région Ile-de-France, d’autres territoires, dont les DROM, ou le cadre national.


De nombreuses situations alliant précarité et handicap sont observées à l’hôpital de Nanterre, dans ses missions de soin, d’hébergement et de réinsertion : des projets de recherche spécifiques en lien avec ces réalités seront accueillies avec le plus grand intérêt.



3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page