• Coraline VAZ

Retour sur le Webinaire#2 avec la Collectivité Territoriale de Guyane

Vous avez loupé le wébinaire#2 avec la CTG ?


Pas d'inquiétude, on vous a concocté une FAQ des sujets à ne pas manquer !


Les invités de la Collectivité territoriale de Guyane à l'honneur lors de ce Webinaire étaient :

  • Mme Aminatha Martinot, Directrice de l'Insertion et de la Cohésion Sociale (DICS), du Pôle Enseignement Formation Insertion,

  • M. Eddy Gribias de la Cellule de la performance à la Direction Insertion et Cohésion Sociale (DICS) du Pôle Enseignement Formation Insertion (PEFI)

M. Eddy Gribias est le nouvel interlocuteur des SIAE pour la Collectivité territoriale de Guyane. Il succède à Marco Fusco.




Les Coordonnées de votre nouvel interlocuteur IAE à la CTG :


Eddy GRIBIAS

Cellule de la performance

Direction Insertion et Cohésion Sociale (DICS)

Pôle Enseignement Formation Insertion (PEFI)

Tél. : 05 94 29 76 95 E-mail : eddy.gribias@ctguyane.fr




Vos questions :


  • Comment pouvons-nous percevoir les soldes de 2020 qui ne sont toujours pas réalisés malgré beaucoup de mails adressés et que nous soyons début Avril ? Comment se passe le conventionnement 2021 ? Est-il possible d'avoir plus d'information à ce sujet ?

Le départ de Macro Fusco en fin d'année et l'arrivée de Madame Aminatha Martinot en novembre 2020 ont effectivement entrainé des retards dans les mises en paiement des structures.

L'arrivée de M. Gribias va permettre de solder l'ensemble des dossiers 2020 : c'est la priorité de la CTG dans les jours qui arrivent. Aussi, concernant les conventionnements 2021, les dossiers de demande de financement doivent être envoyés dernier délais avant le 14 avril. La commission permanente de la CTG, composée d'élus se tient le 5 mai. Elle est l'instance qui acte sur l'attribution des financements au niveau de la collectivité. En raison des élection régionales en Juin, il n'existe pas de calendrier après le mois de mai.

N'hésitez pas à adresser l'ensemble de vos dossiers de demandes de financement/ renouvellement 2021 à Monsieur Gribias et à lui présenter votre projet.



  • Que faut-il suivre comme procédure pour la demande de paiement ? Quelles pièces faut-il fournir ?

Toutes les pièces à fournir dans votre dossier et les procédures de paiement sont mentionnées sur la convention (ex. demande de paiement, bilan etc.).



  • Si on a moins/ plus de bénéficiaire du RSA que prévu dans notre DUI, les SIAE peuvent-elles bénéficier d'un financement à la hauteur du montant conventionné / de financements complémentaires ?

Le financement CTG sur la partie BRSA est un financement qui demande une contrepartie aux structures : en effet, elles s'engagent à embaucher un nombre défini de bénéficiaires du RSA.

Si le nombre de bénéficiaires finalement embauché pendant l'action est inférieur au nombre conventionné avec la CTG, alors le paiement sera proratisé à la baisse, en fonction des résultats effectivement réalisé.

Si vous vous rendez compte au cours de l'action que vous embaucherez un nombre plus important de bénéficiaires du RSA, alors nous vous invitons à nous adresser une demande complémentaire de financement. La commission permanente de la CTG statuera sur la possibilité ou non de vous adresser un financement complémentaire dans ce cadre. Dans ce cas, il faudra nous adresser un DUI mis à jour avec les données BRSA actualisées.



  • Sur la thématique de la formation : on constate dans les écarts de la Guyane (Saint Georges, communes de l'intérieur, Iracoubo, Saint Laurent...) une faiblesse de l'offre de formation. Comment pouvons-nous trouver des solutions permettant aux personnes en CDDI de trouver des moyens ad-hoc de favoriser la mobilité et accéder aux offres de formation sur Cayenne et favoriser l'équité territoriale en Guyane ?

La CTG prend note de cette question et va se tourner vers les services idoines à la CTG pour trouver une solution à ce problème réel en Guyane et qui sont en cours de travail déjà au sein des services de la CTG.


Lors du webinaire#1 avec Uniformation : il a été évoqué la mise en place de droits en formation dites "ultra spécifiques" afin de permettre à ces territoires de bénéficier d'un taux de prise en charge plus important sur ces territoires. À noter que cela permet de répondre aux problématiques de formation des EI, ACI, et RQ. (la question étant posée par une ETTI, cette solution ne répond pas pleinement à la demande).


Contact Uniformation : Khodjet El Khil Mehdi <mkhodjet@uniformation.fr>



  • On sait que l'Etat soutient, depuis l'élection du nouvel exécutif, l'IAE massivement. Est ce que la CTG va pouvoir suivre en terme de financement dédié à ces structures ? Ce montant va t-il être corrélé avec l'augmentation des financements de l'Etat ?""

Concernant l'augmentation de la contribution de la CTG, une réflexion est menée sur une évolution à deux niveaux - qui nécessiterait évidement d'être validée par la Commission permanente de la CTG et nos élus :

- le montant alloué par bénéficiaire du RSA (une augmentation de 1 000 à 1 500€ par BRSA),

- l'augmentation du nombre de BRSA n'est pas restreinte aujourd'hui à la CTG, même si une augmentation très importante ne pourra pas être absorbée.


Ce travail de réflexion est aujourd'hui amorcé à la CTG, des informations vous seront apportées en temps voulu.



  • Vers qui doit-on se tourner pour la validation d'une liste de nos bénéficiaires ? On a du mal sur le terrain à identifier un interlocuteur privilégié.

M. Gribias du Pôle Enseignement Formation Insertion de la CTG se tient entièrement à votre disposition pour vous accompagner et vous mettre en lien avec les agences territoriales et les bons interlocuteurs.





28 vues0 commentaire